L'Olfacréation®
De l’essence, par les sens... à l’Essence


Qu'est-ce que l'art-thérapie ?

L’art-thérapie est une forme de psychothérapie utilisant l’expression, la création artistique et la sensorialité afin de rentrer en contact intime avec notre être profond. Elle nous permet de nous ‘dé-couvrir’, d’exprimer et de libérer ce que nous avons de plus fondateur grâce à différentes formes d’expressions artistiques telles que la peinture, le dessin, le collage, le modelage, la danse, le travail du masque, le théâtre, le conte, le clown ou encore les marionnettes.
Ainsi, en laissant éclore grâce à un acte créateur ce qui nous est souvent méconnu de nous-même, nous allons faire remonter à la surface de notre conscience souvenirs, émotions et sentiments refoulés d’un passé plus ou moins lointain mais aussi réponses souvent d’une grande sagesse que recèle le symbolisme des œuvres que nous avons créées. Et comme « l’Homme ne fait pas qu’exprimer, il imprime tout autant »*, l’alchimie de la transformation intérieure opère, de l’œuvre à l’être, de l’Etre à l’œuvre.

*Jean-Pierre Klein, l’une des figures de proue de l’art-thérapie
(Voir ‘L’art-thérapie’ en Que sais-je ? Ed. PUF)

Ses bénéfices

Renouer avec des pans entiers oubliés/refoulés de soi-même et apprendre à les accueillir nous apporte un regain de vitalité et nous invite à créer notre vie, plutôt que de la subir, à partir des métaphores mis à jour par le réveil de notre puissance créative : « La métaphore n’est pas l’énigme, mais la solution de l’énigme. » J.P. Klein.

C’est une approche dynamique qui favorise l’affirmation de soi , ne serait-ce que par le profond sentiment de contentement que génère l’acte créatif et surtout par la réappropriation de ce que nous sommes en Essence. Ainsi, nous sentons-nous plus responsables de nous-mêmes, autonomes, allégés, libres et libérés. Nous acquérons une meilleure connexion avec nos désirs et besoins profonds, notre force instinctive tout en développant notre intuition et conséquemment une plus grande joie de vivre.

Ses origines

Encore quasiment inconnue dans les années 80, l’art-thérapie est une des thérapies les plus en vue actuellement. Au départ, elle s’est développée grâce à la demande croissante des soignants des hôpitaux psychiatriques : véritable bouffée d’oxygène, l’introduction de l’art-thérapie par des ateliers de peinture ou de musique permettait à la vie de circuler à nouveau ponctuellement dans ces univers clos, voir quasi carcéraux.

A qui s'adresse t-elle ?

* A tous ceux qui souhaitent pouvoir ‘se dire’ au-delà d’eux-mêmes en misant sur une palette plus large, plus libératrice et intuitive que le seul langage verbal ; chaque expression artistique devient en effet une manière de communiquer avec autrui (les stagiaires dans le groupe ou le thérapeute en séance individuelle) mais aussi avec son for intérieur tout en mettant le mental souvent menteur en sourdine…L’expression vitale en surgit, libre, puissante, instinctuelle et essentielle.

* Aux enfants qui peuvent avoir du mal à verbaliser avec les mots et qui sont naturellement plus proche de leur source instinctive, pas encore embuée par les jeux subtils du mental.

Comment se pratique t-elle ?

L’art-thérapie fait partie des thérapies dites ‘brèves’.

* Elle se pratique en séance individuelle au cours de laquelle une ou plusieurs techniques seront utilisées, en fonction de la panoplie dont dispose l’art-thérapeute. Il est souvent bénéfique d’avoir à faire à plusieurs techniques d’expression : en effet, selon qui nous sommes et où nous en sommes, telle expression artistique nous conviendra plutôt qu’une autre. C’est alors à l’art-thérapeute d’être suffisamment à l’écoute de son patient et de lui proposer celle qui viendra le mettre en état de réceptivité, d’ouverture et de libération.

* En tant qu’outil de thérapie mais aussi de développement personnel, elle se pratique également en groupe lors d’ateliers ou de stages durant lesquels une ou plusieurs techniques seront proposées (même remarque que précédemment). La nature même du groupe est particulièrement porteuse lors de stages d’art-thérapie : non seulement le groupe permet-il au sein de ses individus d’échanger, de jouer, de communiquer, de s’écouter et de se regarder réciproquement, de se reconnaître, d’oser se livrer vis-à-vis des autres mais il vient aussi apporter et renouer avec une dimension fondamentale tribale, rituelle, cathartique voir sacrée.

Dans les 2 cas, la présence du cadre apporté par le thérapeute est essentielle : c’est au sein de cet ‘espace’ défini à l’avance par l’art-thérapeute que le patient pourra livrer, en toute sécurité, ce qu’il possède de plus précieux : son Etre intérieur.
Le thérapeute se gardera généralement d’interpréter les œuvres : en effet, ce qui importe ici, c’est ce que le patient lui-même ressent, comprend ou pas d’ailleurs. C’est bien dans l’acte créateur spontané que se situe la vérité intrinsèque du symbole, qui de toute façon fait son chemin et œuvre au cœur du patient. Le thérapeute est juste là pour guider et inciter le patient à la découverte de lui-même.



Devi Joannelle : 06.81.33.69.71
Association « L'Art ça Crée! » - n°23125

Site réalisé par Lohey